MARCHER DANS LA BEAUTÉ
MARCHER DANS LA BEAUTÉ Bonjour mes très chèr-es Âmi-es du Journal de Julie. Quelle chance ce rendez-vous mensuel, comme je suis heureuse de vous retrouver, j’adore ce point dans le temps, régulier. Vous savez bien que j’adore les rituels d’une manière générale. Rituels et rites nous rap - prochent de notre essence, de qui nous sommes véritablement, de notre quête, de ce à quoi nous aspirons. Lorsque je vivais en Californie, j’avais une chère Âmie, Tracy, une Amérindienne Navaro/Navajo, story-teller, ma-gni-fi-que. Imaginez une grande femme, des cheveux longs, noirs évidemment, des jambes qui n’en finis - sent plus. Avec une petite bande, nous avions l’habitude de nous retrouver pour le petit déjeuner chez Pat’s Grill, à Topanga, un village de Los Angeles. Peut-être certains d’entre vous connaissent-ils. Chaque matin, elle était inspirée de nous raconter une histoire. Elle avait un grand sens de l’humour couplé d’une droiture pas raideur incroyable. En fait, sans en avoir l’air, elle nous enseignait à travers ces histoires. Elle nous parlait notamment de BEAUTÉ, et elle-même était d’une BEAUTÉ particulière. Vous ne pouviez la croiser sans vous re - tourner. Son mètre 90, ses longues jambes fourrées dans des Santiag, ses cheveux noirs, longs, très longs, et surtout son regard perçant. Vous savez, comme ces gens que vous croisez et qui vous donnent l’impression de tout savoir sur vous. Oui, un regard ultra perçant, MAIS, MAIS, MAIS, rempli d’un amour qui dépassait tout ce que vous pourriez imaginer. Moi la blanche aux yeux bleus et cheveux rouges, je n’en menais pas large au début quand je l’ai croisée. Je ne me sentais pas à la hauteur. Elle était l’amie d’un de mes amis, et dès le premier petit déjeuner, je me suis sen - tie… comment vous dire, impressionnée, ça c’est sûr, je n’osais pas dire grand-chose. Je sentais mes oreilles, mon ventre, mon cœur comme une antenne satellite, essayant de capter tout ce qui se passait autour de cette femme, tout ce qui émanait d’elle. Je me sentais à la maison. Elle me transperçait lorsqu’elle parlait, et j’avais l’impression de recevoir des flèches. Pas des flèches de guerre, c’était bizarre, en tous les cas difficiles à saisir. Elle envoyait de la BEAUTÉ. Elle parlait de la BEAUTÉ. Elle respirait la BEAUTÉ. Elle vivait la BEAUTÉ. Mais qu’est-ce que la BEAUTÉ? J’ai un peu compris ce qu’elle voulait dire, ce que c’est vraiment, au fil des an - nées en la côtoyant ainsi que mes Âmi-e-s Amérindien-nes. La première fois que j’ai entendu une Amérindienne, je ne me souviens plus à quelle tribu elle appartenait, pas Navaro, une autre tribu, du nord des États-Unis, au centre du pays. Peut-être était-elle Pawnee. Une toute petite femme, bien ronde, pas toute jeune. Elle dansait les Danses Sacrées comme personne, et quand je ne pouvais plus danser après avoir suivi le rythme des nuits durant, pendant plusieurs jours, je la regardais, et elle me donnait du courage. Elle disait : « Marion, tu es BELLE, tu es NOBLE. » Je n’avais aucune idée de ce qu’elle voulait dire. En fait, elle voyait une qualité en moi et elle s’appuyait sur ce même concept essentiel. Lorsque nous sommes sur le chemin de la Recherche du Tout, nous allons le rencontrer. Pourquoi? Parce que nous sommes né-e-s avec ces qualités. C’est notre ADN. Peut-être n’allez-vous pas ressentir tout de suite ce que c’est, même grâce à la méditation que je demande à Julie de vous poster dans cet article. Je sais que je sème les graines!!! Oui! Oui! Et un jour, vous allez le ressen - tir totalement en vous. Dans cet état nous retrouvons la spiritualité, le respect, la réciprocité, la discipline, la réflexion, le soin dans les relations. Ce concept de BEAUTÉ est retrouvé dans le HÓZHÓ par les Navaros. Cela est très présent dans les soins de guérison et dans leurs cérémonies. Quand je donne une cérémonie, individuelle ou collective, j’appuie tou - jours mon rituel sur la BEAUTÉ. Le chemin de la beauté dans le sens celle-ci existe en nous et autour de nous. Le suivre, c’est suivre notre chemin de Vie, le désir de notre âme. Voici la prière de clôture de la cérémonie de bénédiction de la Voie Navajo. Vous pouvez la dire souvent, en faire un mantra, l’utiliser comme vous le souhaitez. En beauté je marche Avec la beauté devant moi je marche Avec la beauté derrière moi je marche Avec la beauté au-dessus de moi je marche, Avec la beauté autour de moi je marche Tout redevient beauté Mes chères Âmi-e-s, visionnez la vidéo, ressentez au plus profond de votre être, essayez de vivre cette expéri - ence au quotidien. Écrivez-moi, j’ai toujours un immense plaisir à vous répondre. Sentez-vous béni-e, en totale sécurité, nourri-e, protégé-e pour évoluer sur tous les plans, car vous l’êtes. Merci à Julie, qui nous permet de nous retrouver chaque mois. Namaste mes Âmi-e-s. À bientôt, au plaisir de vous lire… Marion-Catherine Grall
A propos
Je suis une coach spirituelle, «a soul listener». Depuis 30 ans, je fais des recherches en matière de développement personnel et spirituel. Je dédie ma vie à l’accompagnement de personnes en souffrance ou en recherche. J’aime apporter ma contribution à faire de ce monde un meilleur endroit, avec de plus belles relations, plus de respect et de bienveillance. Pour une question, pour une idée, ou juste pour m'écrire un mail, cliquez sur le logo ci-dessous:
Les derniers articles
Loi d’attraction  – Prière Quantique – Prière Chamanique NOVEMBRE 2021 Oser la vulnérabilité  La vulnérabilité nous permet  notre véritable puissance. OCTOBRE 2021 Lâchez vos croyances  et vous serez libre !  SEPTEMBRE 2021 INITIATION DE RÉCONCILIATION  ET DE GUÉRISON  AOUT 2021 Et si nous étions plus accompagnées que ce que  nous croyons JUILLET 2021 CÉRÉMONIE DE GUÉRISON  DE LA DANSE DE L’OURS  JUIN 2021 LE MIRACLE DU NOUVEAU  MONDE : C’EST MAINTENANT  MAI 2021 MARCHER DANS LA BEAUTÉ  Quelle chance  ce rendez-vous mensuel, AVRIL 2021 L’AMOUR DE SOI  Sans lui, il n’y a pas de véritable  chemin spirituel possible. MARS 2021 Médecine de Femme Bison Blanc   FEVRIER 2021 Le courage d’être Soi S’explorer c’est se donner la chance immense de se connaître, de faire  évoluer sa conscience, de  ressentir notre appartenance  au Grand Tout, à l’Humanité, DECEMBRE 2020 Guérison de l’Ours  L’énergie pénètre, celle de la terre,  des animaux, des Amérindiens qui  se retrouvent pour célébrer leurs  rituels, remercier la mère Terre NOVEMBRE 2020 Ensemble, créons le nouveau  monde. Depuis longtemps, nous espérons un changement, une transformation de notre société,  voire une révolution. JANVIER 2021 La Beauté (prière Navajo)    JANVIER 2022 Situation Anxiogène Pourquoi cette période semble-t-elle si critique  FEVRIER 2022 Être diminualiste   DECEMBRE 2021 Anxiogène vers la Sèrinité que choisir ?  MARS 2022 Faire le deuil d’une façon de vivre « d’avant » pour retrouver la paix intérieure AVRIL 2022 La Cérémonie de connexion aux Ancêtres. Ma vie m’a  conduite sur le chemin  des Amérindiens. OCTOBRE 2020 Notre meilleur guide : nos ÉMOTIONS   mai 25nd, 2022 Vivre avec les référencesde nos de notre passé Juin 25nd, 2022 Tourner la page Juillet Août 2022

